[Juin] Grenoble - Bratislava, 1780 kms en 10 jours

22 Juin 2009 , Rédigé par Matthieu Publié dans #Voyages à vélo - Photos

(Voyage improvisé au jour le jour)

Jour 1:







Fin du jour 1: Grenoble - Séez, 190 kilomètres par le Col du Glandon (1924m) et le Col de la Madeleine (2000m)
Jour 2:













Fin du Jour 2: Séez - Martigny (Suisse), 160 kilomètres (350kms en 2 jours) par le Col du Petit Saint Bernard (2188m) et le Col du Grand Saint Bernard (2473m)
Jour 3:



Fin du Jour 3: Martigny (Suisse) - Airolo (Suisse), 166 kilomètres (516kms en 3 jours) par la vallée du Rhône et le Nufenenpass
Jour 4:











Fin du Jour 4: Airolo (Suisse) - Roveredo (Suisse), 157 kilomètres (673kms en 4 jours) par le Passo San Gottardo (2091m), l'Oberalppass (2046m) et l'Ospizio del Lucomagno (1920m)

Jour 5:
















Fin du jour 5: Roveredo (Suisse) - Albergo del Passo del Bernina (Suisse), 187 kilomètres (860kms en 5 jours) par le Passo San Bernardino (2066m), le Splugenpass (2113m) et le Malojapass (1815m)
Jour 6:


















Fin du jour 6: Albergo del Passo del Bernina (Suisse) - Merano (Italie), 172 kms (1032kms en 6 jours) par Passo del Bernina (2330m), Forcola di Livigno (2315m), Passo Eira (2208m), Passo Foscagno (2291m) et Passo Stelvio (2760m)
Jour 7:





Fin du Jour 7: Merano (Italie) - Innsbruck (Autriche), 122 kilomètres (1154kms en 7 jours) par Passo Giovo (2094m) et Brenner Pass (1375m)
Jour 8:









Fin du Jour 8: Innsbruck - Salzburg, 191 kilomètres (1345kms en 8 jours)
Jour 9:




Fin du Jour 9: Salzburg - Ybbs, 219 kilomètres (1564kms en 9 jours)
Jour 10:





















Fin du Jour 10: Ybbs - Regelsbrunn, 216 kilomètres (1780kms en 10 jours)
Jour 11:











Fin du Jour 11: Regelsbrunn (Autriche) - Bratislava (Slovaquie), puis visite de Wien et de Bratislava (toujours à vélo), puis début du retour en train, 100 kms
Jour 12:



Fin du Jour 12: retour en train, 21 heures de trajet...

Commenter cet article

Benjamin Le Bras 19/01/2011 22:33



C'est l'hiver en Normandie et je suis retourné sur ton site qui est précieusement rangé dans mes favoris et comme d'habitude quelle merveille ! Je me suis replongé dans le périple
Grenoble-Bratislava et franchement c'est un eternel emmerveillement. Tu as vraiment dû t'éclater...C'est du cyclotourisme de haut niveau à visage humain. Du vrai vélo quoi ! Ce qu'il y de bien
c'est que çà invite à aller vister les cols de Suisse et d'Italie mais je crois que je serai juste capable d'en faire un (beaucoup) moins. Le reste du Blog est génial aussi et j'aime beaucoup
l'esprit qu'il véhicule. Encore bravo !



Matthieu 20/01/2011 11:59



Merci beaucoup Benjamin!


Je ne connais pas encore la Normandie, et j'imagine que ce doit être très joli, mais que les hivers sont parfois rudes pour les cyclistes.


J'espère que tu iras visiter tous ces cols ou d'autres. Outre l'Italie et la Suisse, en Autriche, il y a aussi de belles routes pour pédaler, de nombreux cols à plus de 2000m, mais je ne les
connais pas encore.



la tortue 15/11/2009 19:05


bravo, belle balade !
ça fait envie, reste à trouver les jambes et le temps pour le faire ;-))


simon 13/09/2009 19:56

merci pour le voyage en quelques minute ca donne envie bravo

Brigitte 03/08/2009 10:02

Whaouh, grandiose, énorme. Dire que j'étais toute fière d'avoir franchi juste le Nufenen ;-) Impressionnant !En plus tu as trouvé le temps de faire de super photos ....

Matthieu 05/07/2009 22:03

Merci Michel et Dany, j'aime bien votre façon de faire du vélo! Et ça me fait plaisir d'entendre parler d'albatros: c'est tellement beau, les albatros!
Merci Monique, ton commentaire est très sympathique, et dommage de ne pas t'avoir croisé à Salzburg... ou à Bratislava (j'aurais bien eu besoin d'une traductrice pour demander mon billet de train en Slovaquie!)!

MoniqueM 04/07/2009 23:28

Superbe votre périple! Félicitations, quelle performance et que dire de votre esprit d'aventure, bravo! Vous avez eu du beau temps, semble-t-il...
Merci de nous faire partager cette expérience: très belles photos - j'ai bien aimé votre enthousiasme communicatif, ainsi que la photo dans la vieille ville de Saltzburg près de la cathédrale, sur Kapitelplatz, avec votre bicyclette au bout des bras imitant en quelque sorte (ou complétant) la surprenante et attachante sculpture de Stephan Balkenhol intitulée «Sphaera». Un peu plus et on se rencontrait... - j'étais à Bratislava puis à Saltzburg en juin -mais pas en bicyclette... Bravo et merci!
MoniqueM

dany d' ar minichi 01/07/2009 16:18

"casque bas " l'artiste. Les bras de l'albatros ont mouliné autant que les pédales à l'évidence, que de sensations tu as dû collecter.
énormément de plaisir à t'avoir suivi. kenavo
Dany d'Ar Minic'hi

Matthieu 30/06/2009 22:13

Salut François!
Je me doutais que c'était toi à ta façon de dire "allez Matthieu!"... Merci de m'avoir encouragé!
Eh non, j'allais pas cherché le pain à Monestier... ;) Je terminais mes vacances et j'allais cherché autre chose... Tu verras ce que c'était bientôt!

François 29/06/2009 09:19

Salut Matthieu
Nous nous sommes croisés dans le col de l’Arzelier samedi dernier.
Mais que faisais-tu dans mon fief ?
Tu allais surement acheter ton pain à Monestier !

Doc' Zandio 27/06/2009 21:50

et tu voudrais que je roules avec toi...

sinon tu serais pas au ptit vélo dans la tete par hasard ?

et puis est ce que tu vas faire la marmotte ? j'essaierais bien cette année même si je suis vraiment dubitatif sur ma capacité d'aller jusqu'au bout !

Michel 27/06/2009 17:20

Je viens de découvrir ton blog et surtout tes périples cyclos ! C'est génial... Bravo pour tout : tes périples, tes photos, ton humour...

Merci pour ce partage !

Michel

Bast 27/06/2009 12:09

Merci Stelvio, j'ai adoré ton commentaire et ton état d'esprit ! (et noté: 750 euros)

bugno 27/06/2009 11:13

Ton voyage est fantastique et ta philosophie, je pars loin et on verra bien est admirable. Merci à toi de nous faire voir autant de pays :-)

Matthieu 26/06/2009 18:55

Merci Nico-fandugf! Profite bien de ta dernière soirée au Cap' et rentre bien à Grenoble! Bonjour à toute ta famille! J'espère que vous avez eu beau temps!

Titius, évidemment que je parlais des marmottes! J'espère que ça va s'arranger ta tendinite, ça serait bête que ça t'empêche de faire ta diagonale! Rdv en août, j'espère!!!

fandugf38 26/06/2009 16:29

Slt Matthieu, tes photos sont géniales!!! Je ne t'imaginais pas sur grenews un jour. Encore Bravo!!!
Pour ceux qui veulent voir l'article sur lui dans le magazine local:
http://www.grenews.com/grenoble-8211-bratislava-1-800-kilometres-a-velo-@/article.jspz?article=15402

Titius 26/06/2009 16:14

"oh, elles étaient tellement mignonnes les petites marmottes qui jouaient ensemble"

Je pensais que tu allais mettre les petites autrichiennes ou allemandes !

En tout cas merci pour ces précisions, et je ne suis pas d'accord avec Hadès, il n'y a rien de fou à "commettre" un tel voyage. Encore toutes mes félicitations.

Hadès 26/06/2009 11:35

Tu es complétement fou!
Et pour ça tu as tout mon respect!

Matthieu 25/06/2009 22:53

Trop content de t'avoir fait voir du pays, Margaux!!! Tu as vu comme le monde est grand! Tu en auras des choses à explorer!!! Sois sage et mange pas trop de feuilles! ;)

Merci Adrien, Tof, Pascal, Tcvoyager, Thibo, tandem breton et Roland!

Donc, non pas de Gorillapod, mais des p'tits cailloux sur le bord des routes!

Pour répondre à BAST: Budget environ 600 euros pour 10 jours et 160 euros de train.
J'ai pas trouvé le temps trop long: au contraire, je l'ai trouvé trop court (j'étais triste de rentrer si tôt): c'était la course tout le temps... je voyais un beau paysage, j'avais envie de m'arrêter, de prendre une photo, puis de rester, mais il fallait pas que j'oublie de continuer... A Salzburg, pas de voiture, presque personne, j'avais toute la ville de Mozart pour moi tout seul, je faisais toutes les rues avec mon vélo, et à chaque coin de rue, il y avait une merveille, mais je devais partir, aller chercher une chambre d'hôtel, puis continuer ma route le lendemain, alors je fonçais à droite, à gauche, j'explorais tous les recoins de la petite colline qui surplombe la ville à toute allure pour en voir le plus possible... Au sommet des cols, bien souvent, je parlais avec quelques cyclos et ça me prenait du temps de me faire comprendre par des allemands, de néerlandais, des italiens, des slovaques, etc. :lol: Enfin bon, j'étais obligé d'abréger à contre-coeur, car j'avais de la route à faire. Et puis, il y avait les soucis de l'hébergement, du ravitaillement... Je me disais: il faut pas que j'arrive trop tard si je veux trouver une chambre... Vais-je trouver un petit commerce dans ce petit village? Auront-ils des bananes, du pain d'épices, de la Rivella, de l'Almdudler? Des questions, des doutes, j'en avais plein: "Jusqu'où vais-je aller ce soir?" "Et demain, je vais vers où?" "Non, mais je vais jamais tenir, je suis trop fatigué et il me reste encore au moins 800 kms pour atteindre Vienne!" Le soir, parfois, c'était la galère: quand je suis arrivé vers Saint Moritz, il était assez tard et il n'y avait que des hôtels à 3-4 étoiles à 150-200 francs suisses la nuit, soit environ 100-150 euros... il a fallu que je continue, mais gros problème: sur ma carte, après Saint Moritz, aucun village pendant des dizaines de kms!!! "Comment vais-je faire?" En plus, j'étais à 1700m d'altitude et ça montait encore et encore... pas moyen de descendre sous les 1000m avant au moins 100 kms!!! Et dormir à la belle étoile à 2000m, c'est le grand stress: il fait très froid à 2000m à 2 heures du matin (même à 1000m d'ailleurs)... et même si je continuais 100kms: pas facile de trouver une chambre à 2 heures du matin dans un petit village!!! Heureusement, j'ai trouvé un petit hôtel, perdu sous le col, sauvé! Et là, j'étais tellement content... je me voyais congelé dans une forêt entouré de sangliers, de loups, de chiens sauvages et d'ours, mais non, c'était bon: j'allais pouvoir apprécier ma petite chambre, ma petite douche, etc. J'avais toujours plein de petits problèmes de ce genre qui m'occupait l'esprit et à côté de ces problèmes, il y avait cette collection de cols, de paysages, de pays, de cultures, de langues, de petits animaux... franchement je ne m'ennuyais pas: bien au contraire, la nuit, j'étais tellement excité par tout ce que je venais de vivre ("aujourd'hui, moi Stelvio, j'ai fait le Stelvio, le Stelvio","ouah, les murs de neige, ils faisaient au moins 10 mètres de haut", "1154kms en une semaine et 15 cols à plus de 2000m, 15!", "oh, elles étaient tellement mignonnes les petites marmottes qui jouaient ensemble", "ils sont trop marrants les autrichiens avec leur vélo tout bizarre", etc.) que bien souvent, j'avais du mal à trouver le sommeil!

Pour les cols, BAST, c'était magique! J'avais seulement ma petite carte et je ne connaissais rien des cols que j'allais grimpé: à chaque fois, c'était la surprise... je sortais d'un virage: et hop, je tombais sur un magnifique lac... Le col qui m'a le plus marqué, c'est le Passo San Gottardo ou Gottardpass... je l'ai attaqué tôt le matin, j'avais ma chambre à Airolo au pied du col, et là: surprise: des pavés! Je me dis: "j'espère que ça va pas continuer"... je retrouve du goudron, puis ça recommence et ça ne s'arrête plus... et je me dis: "ouah, j'espère que ça va continuer jusqu'en haut..."... eh oui, ça continuait jusqu'en haut!!! Incroyable ce col avec les pavés et les murs de neige (en plus, j'ai même vu une avalanche)... j'avais l'impression d'être un siècle en arrière... et les pavés, ça fait fuir les voitures... le Gottardpass, c'est un paradis pour vélo... un lieu unique, complétement magique! Le Paris-Roubaix des cîmes!

Bon voilà, j'en ai déjà dit un peu plus... pour le reste, il faut être patient! Merci pour l'intérêt que tu portes à mon blog, Bast!

PASCAL, pour le Tour du Mont Blanc, je suis hyper-motivé!!!

Margaux 25/06/2009 22:20

grace à tes photos,j'ai pu faire un tour de l'Europe à 6 mois!!
Même mes parents n'ont jamais fait autant de cols dans toute leur vie (à part le glandon et la croix de fer).Bravo pour la performance.

Roland 25/06/2009 21:13

Superbe randonnée Mathieu!!!

Bravo aussi pour la couverture photographique!
Tu as un Gorillapod?

tandem breton 25/06/2009 14:32

Ben après avoir visionné l'intégralité des photos je me dis que tu dois avoir le handicap inverse du mien ! Moi, je ne peux plus lever le bras gauche mais toi, tu ne sembles plus pouvoir le baisser !!!

Félicitations aussi pour celle de marmotte et celle de l'arc en ciel, cela ne rend pas toujours aussi beau que ce que l'on voit en réalité !

ThiBoBzh 25/06/2009 10:26

Salut!

He bin si tu cherches des compagnons de voyage, faudra encore qu'ils puissent te suivre !!!! Moi, tes 1500 bornes je mets plutot trois ou quatre semaines pour les faire! En tous cas, mes félicitations pour ce raid désespéré et sauvage!

tcvoyager 24/06/2009 23:45

Sympa ton petit voyage et l'amoureux des Alpes que je suis a adoré admirer (voire retrouver pour certaines) les vues de montagnes que tu as faites.

Le seul pb est qu'un grand nombre de tes photos sont un peu gâchées parce que cachées en partie par un hurluberlu échevelé faisant de grands signes ;)

Sinon, une petite question : compte tenu de la grande distance parcourue par jour et de la vitesse à laquelle tu as apparemment parcouru ton trajet, les paysages, tout comme nous, c'est maintenant que tu les découvres en photos ? ;)

Pascal S 24/06/2009 20:33

Salut Matt !
Bravo pour la réussite de cette traversée !
Pour ta participation au tour du Mont Blanc, Une Marmotte en moins de 8 h est nécessaire... sauf que sur ton blog il y'a la preuve que tu sais faire bien mieux ! Alors bienvenue !!! L'idée de faire le col du Joly en finale est une option possible pour ceux qui voudront ! toi pour commencer je suppose ?
Compte tenue de plusieurs demandes, je deplacerai la date le S25 ou D26 juillet. ( à confirmer )
@+

tof74 24/06/2009 20:10

Elles sont vraiment super tes photos !!!
Mais , dis donc, tu as roulé comme un furieux ! Moi qui affectionne particulierement la montagne et notament les routes en lacets, ça me laisse reveur...
Beau voyage et aussi sacrée performance.
Difficile d'atterrir apres un trip pareil...
Bonne route à toi !

(et dire que je n'ai encore jamais fait le Stelvio...)

Tof

Adrien 24/06/2009 12:17

Qu'un mot a dire : Bravo.

Allez jusqu'a Bratislava c'est un truc de fou je pense que tout le monde peut te féliciter de ce véritable exploit.

Ca doit une superbe experience humaine au dela du sportif t as du découvrir de superbe chose et en prendre plein les yeux.

Matthieu 23/06/2009 23:19

Merci Simon!

Merci Titius! J'espère qu'on se verra en août!

Merci Bast! Bon courage pour tes prochains cols!

Merci Rodolphe! Bonne chance pour la Vaujany!

Merci Julius!

Merci Jean-Luc! Dans mes bidons, je mets de l'Oasis ou des boissons de ce type (entre 7 et 11 grammes de glucose par litre).

Merci Karine!

Merci Ginette! C'est Salzburg, la ville de Mozart, que j'ai vraiment trouvé magnifique: centre interdit aux voitures: que des vélos et des piétons, grand calme, silence, pas de commerces et de magnifiques oeuvres architecturales, couleurs vespérales... Sinon, pour les cols, le Gottardpass, c'était impressionnant: au moins 10 kms entiérement pavés: ça secouait! Au Nufenenpass, j'ai eu quelques flocons de neige! Le Stelvio, c'était magique! J'espère que vous allez bien!

Merci François! Pour les détails, il y a beaucoup à dire... il y a eu ton "allez Matthieu" vers le Rivier d'Allemont... j'ai dû acheter de nouvelles roues: mes jantes étaient mortes, usées par le freinage: moins d'1 mm... j'ai été réveillé par la "German Police" dans le train à 3 heures du matin qui m'a embarqué dans le couloir ("mais j'ai rien fait, moi!") pour me demander si la sacoche qu'ils avaient retrouvé dans les toilettes était la mienne... eh oui, c'était la mienne, quelqu'un s'était amusé à la fouiller et une heure plutôt, à l'arrêt Salzburg, j'avais remarqué son absence et j'avais le coeur brisé à l'idée d'avoir perdu mon pin's du Stelvio et ma collection de cartes postales... heureusement, j'ai tout retrouvé... mon p'tit voleur n'a pas voulu de mon linge sale! J'ai vu deux petites marmottes qui jouaient ensemble... Ah, et à Wien, je visite, je suis un peu déçu, il fait pas très beau, plus de voitures qu'à Salzburg, et au bout d'une rue, je tombe sur un rassemblement de centaines de cyclistes... waouh, le comité d'accueil... 2 minutes plus tard, le défilé dans les rues de Wien commence! Waouh, ça y est, c'est la vélorution, on va changer le monde! La piste cyclable le long du Danube, c'était très sympa, je regrette de ne pas avoir dormi dans une péniche pour 20 euros... Tellement de choses à raconter... Il y a eu des moments vraiment magiques (la belle pizza sur la jolie et tranquille place de Bormio... Bormio, ville jumelée avec l'Alpe d'Huez et pied du Stelvio; les marmottes; les petits canards; les renards; les murs de neige de 5-7 mètres de haut; les icebergs du Grand Saint Bernard; le lac sous le Splugenpass; l'arrivée au Stelvio; la frontière slovaque), mais aussi des moments difficiles, j'ai eu un peu de mal avec le Passo Stelvio et le Passo Giovo... J'ai un peu galéré pour comprendre les autrichiens (aux imbiss, je choisissais des trucs au pif et je tombais en général sur de gros sandwichs avec des saucisses), les suisses "allemands" et les slovaques (pas facile de demander un billet pour Grenoble à Bratislava) ;) J'oubliais les scènes cocasses: moi au sommet du Stelvio en train de frotter ma chaussure contre le goudron comme un sauvage et le vendeur de saucisse qui vient à mon aide: je lui explique comme je peux (je parle pas italien) que ma cale est usée - elle sortait de la pédale toute seule - et que la fente des visses à force de frotter contre le sol était trop déformée pour être accessible... par conséquent, la seule solution que j'ai trouvé, c'est d'user la cale en la frottant pour enlever les visses... ils se sont mis à 3 pour m'aider avec une grosse pince... et finalement, ils ont sauvé "Machu" (eh oui, pour eux, Matthieu, c'est "Machu"!)! J'ai rencontré plein de gens sympas (les deux allemands qui faisaient Martigny - Torino, le suisse de Saint Moritz, le suisse de Neuchâtel qui allait à Nice, Didier de Bellinzona, la dame espagnole de Baden Baden, etc.). Au sommet des cols, je faisais rire pas mal de monde avec mes photos! Bon, y a encore plein de choses à dire... il faudra repasser plus tard pour en savoir plus!

Merci Aurel, Lex et Mir_Nico! J'espère qu'on pourra bientôt rouler ensemble.

Aurel 23/06/2009 21:19

T'es un vrai foufou Stelvio ! En tout cas ca va te laisser de beaux souvenirs ! Tu as encore fais de tres belles photos

François 23/06/2009 20:44

Je suis impatient d'avoir plus de détail sur ton périple.
Raconte-nous....

ginette 23/06/2009 18:49

hello mathieu
bravo champion tu as du te regaler!!!je crois que je devrais aller faire un petit tour la bas mais en voiture n'est-ce pas !!!!!!comme d'hab magnifiques pysages magnifiques photos !
a bientot mathieu

Karine 23/06/2009 18:15

En un mot BRAVO! Merci pour ce joli reportage photo, çà fait rêver. T 'es un sacré fou...on le vois sur ton visage, non?

mir_nico 23/06/2009 00:02

oooooo : les bras m'en tombent
et mes jambes capitulent ...

trop beau Stelvio :
beau, bon esprit , et très bonne sjambe !!! bravisssimaxima !

Lex38 22/06/2009 23:41

Waouh mec, t'es pas fait comme nous toi!!!
En tous les cas B R A V O!

jean-luc 22/06/2009 21:49

je suis scotché par ton périple ! les alpes deviennent un terrain de jeu trop petit pour toi!

PS: c'est quoi que tu mets dans tes bidons...

julius 22/06/2009 21:08

hallucinant! j'ai compris a un moment que tu allais passer par stelvio,par contre je m'attendais pas a bratislava.vraiment un super voyage,je connaissai vienne et salzbourg,d'ailleurs ce sont de tres belle ville(surtout salzbourg je trouve),mais en voiture c'est plus simple.bravo a toi

Rodolphe 22/06/2009 20:24

tu es un grand malade Stelvio

en faisant défiler les images je me demandais jusqu'où tu allais ... chapeau bas et merci pour ces magnifiques photos de ton périple.

Bast 22/06/2009 19:54

Bravo Matthieu ! Super...
Je vois que tu as choisi l'hôtel, en étant le moins chargé possible (et tu as bien fait!); j'espère que tu n'as pas trouvé le temps long parfois, en étant tout seul !
Ce qui serait bien, si tu es d'accord, c'est de commenter un peu ton périple, en particulier les cols grimpés :)
Quel est le budget d'ailleurs pour ce parcours ?

Titius 22/06/2009 17:40

Franchement épatant !
Tu l'auras fait ta traversé des Alpes d'ouest en est.
Chapeau bas.

Simon 22/06/2009 16:18

Et ben dis donc jusqu'à Bratislava en onze jours en passant par le Brenner, Stelvio... chapeau !

Je me suis toujours demandé comment était le Stelvio. Il parait que c'est assez impressionnant.