Pic Saint Michel (1966m) à pied par Saint Ange à vélo

2 Mai 2010 , Rédigé par Matthieu Publié dans #Marche avec approche à vélo: Vercors - Trièves

Parti d'Echirolles et de ses 230 mètres d'altitude, je suis monté jusqu'à Saint Ange (une première!), 1000 mètres environ... ensuite j'ai continué à pied pour atteindre le Pic Saint Michel (1966m) par le Col de l'Arc.

A vélo ou à pied, en pleine nature, la montée fut bien tranquille.

Avant de partir, j'ai hésité à prendre mes raquettes... c'était vraiment pas la peine... la neige est désormais en voie de disparition sous les 2000 mètres...

C'était la première fois que je montais le Pic Saint Michel (Vercors).













Commenter cet article

Matthieu 09/05/2010 22:30



Ca doit être bien le cyclocamping, ça me fait envie.


Je sais qu'en altitude, en plein été, il faut se méfier des températures la nuit. L'an dernier, j'ai fait du bivouac en Oisans, et en me réveillant un matin, à 1800m d'altitude, début août,
j'ai constaté que ça avait gelé! Mais avec un duvet 0°C, j'ai dormi confortablement.


Marcher avec sa tente, ça m'a bien plu, mais le problème de la marche, c'est le poids du sac à dos: mon sac pesait 18 kgs (je transportais eau et nourriture)... à vélo, on souffre moins de ce
côté-là!


J'imagine le plaisir qu'on doit ressentir en cyclocamping: l'aventure, la liberté, le contact pur et direct avec la nature.


Si tu veux monter haut en vtt, tu peux aussi monter au Pic Blanc (3330m), mais il faut faire attention, car lorsque le sentier n'est plus recouvert de neige, de nombreux vttistes (transportés en
haut par remontée mécanique) descendent à toute vitesse la piste; et arrivé dans l'autre sens peut être dangereux. En outre, le plaisir d'arriver en haut doit être en partie gâchée par les
remontées mécaniques.



Bastien 08/05/2010 21:21



Merci je ne savais pas que le Moucherotte par exemple est faisable à VTT !


Sinon, oui j'ai des sacoches arrières (en plus de ma sacoche pour le guidon), tu les as certainement vu sur mon site en photos même si pour les sorties d'une journée je ne les utilise pas...
C'est vrai qu'actuellement j'ai peu de temps mais je trouve ça super de partir quelques jours avec la tente et d'avancer sans avoir besoin de revenir sur ses "pas". J'avais justement fait
Lyon-Genève avec le tour du Léman et le passage dans le Jura dont le col de la Faucille. On (puisque nous étions deux) a laissé les vélos au col puis nous sommes montés marcher un peu sur les
crêtes, puis nous sommes redescendus et avons repris les vélos pour dévaler l'autre versant du col à toute vitesse. Arrêt au camping de Divonne et le lendemain, on faisait tranquille le tour du
lac Léman... Vraiment bien. On s'arrête quand on veut et on va où on veut selon l'envie du moment. Les campings il y en a partout et ça n'est pas cher, on peut même camper n'importe où, au sommet
d'un col par exemple comme au col de Prat de Bouc (ça c'est dans le Cantal): seuls au monde, là encore petite randonnée le soir avant que le soleil se couche etc (par contre faut prévoir: en
plein été et par beau temps on avait eu 5°C dans la tente).


 



Matthieu 08/05/2010 21:00



Salut Bastien,


Oui, c'est comme ça que je fais. Le vélo que j'utilise ne vaut pas beaucoup d'argent (pour aller à Chamechaude, au Sénépy, etc... je prenais un vélo, qui faisait très bien l'affaire, et que
j'utilise depuis pas mal de temps pour rouler en ville... je l'avais acheter 80 euros neuf; donc sur le marché de l'occasion, il doit valoir très peu maintenant), et je mets de bons cadenas,
et il y a très peu de passage, et je le cache bien.


Avec les sacoches, pour le Col de la Faucille, c'était un peu risqué. Je ne savais pas que tu avais des sacoches, tu mets quoi dedans?


Si ça peut te donner des idées: pour le Moucherotte, c'est faisable à vtt, mais ça doit être assez technique (je ne sais pas, je ne fais pas de vtt)... mais pas si sûr, car il y ait une piste de
4x4 qui monte là-haut. Pour le Pic Saint Michel, ça doit être faisable à vtt du côté de Lans en Vercors. Pour la Croix de Belledonne et Chamechaude, je pense que ça ne passe pas à vtt.


A bientôt



Bastien 08/05/2010 18:51



Salut Matthieu ! Super tes sorties, et j'aime bien les "nouveautés", ce que tu n'as jamais fait avant. Ton vélo, tu le caches dans la forêt en mettant un ou deux cadenas ? J'ai déjà fait ça
quelques fois, au col de la Faucille par exemple (où j'avais même été obligé de laisser mes sacoches sur le vélo, aux milieux des chalets...); c'est bien agréable de marcher même si c'est vrai
que je me demande toujours comment je vais récupérer le vélo.



Jeanmimi 04/05/2010 12:44



Salut,


Encore une fois de plus superbe !!!!


Et sous ce beau soleil c'est splendide.


Mais un peu moins de photo que d'habitude... on y prend gout.


1700 mètres de dénivellé dans la journée chapeau.


A bientôt pour d'autres aventures.


Bye JM



Matthieu 03/05/2010 23:16



Merci pour les paysages.


Je n'ai pas mis le vélo de côté tout de même, mais c'est vrai que je n'ai pas le rythme "100% vélo" de mon été 2009.


Le Col du Galibier devrait ouvrir début juin. L'an dernier, je crois que c'était le 2 juin.



fabrice 03/05/2010 13:50



Que de beaux paysages!!!


Tu as mis le vélo de côté cette année ou ta va bientôt reprendre le chemin du galibier. En tout cas j'attend ces premières photos avec impatience.